You are currently viewing Et si on renationalisait l’École

Et si on renationalisait l’École

  • Post category:Communiqués

Alors que la rentrée s’est à nouveau déroulée de manière chaotique dans de nombreux territoires par manque d’enseignants, résultat d’une baisse constante des candidats au concours, il semblerait que toutes les écoles ne soient pas logées à la même enseigne.

La crise que traverse notre pays impacte à plusieurs titre nos établissements scolaires et de facto le budget de nos collectivités locales. Avec l’entretien du bâti, la mise aux normes environnementales et la lutte contre le gaspillage énergétique sans compter les fluides, tout cela impacte considérablement les finances et crée in fine une inégalité territoriale dans notre pays.

En y regardant bien, on s’aperçoit que le fléchage des dépenses allouées aux établissements privés sous contrat est souvent noyé dans l’enveloppe globale dédiée à l’éducation des collectivités. La loi sur les rapports entre l’État et les établissements privés dite Loi Debré impose la participation aux dépenses citées et les ressources humaines sont aussi gérées par les rectorats pour tout l’enseignement privé, souvent confessionnel.

Notre pays a plus que jamais besoin d’un plan Marshall pour l’école et en ce 9 décembre où nous célébrons la laïcité et la loi de Séparation des Églises et de l’État, nous, les Radicaux de Gauche affirmons qu’il est temps de privilégier l’école publique et laïque.

C’est la seule en effet qui profite à chaque enfant de la République sans distinction, celle qui favorise le vivre ensemble et fait notre devise : Liberté, Égalité, Fraternité.

L’argent public ne doit profiter qu’à l’école publique et les Radicaux de Gauche portent le projet d’abrogation de la Loi Debré qui, votée un 24 décembre, n’a jamais été un cadeau pour l’école républicaine.

Télécharger le communiqué : https://www.lesradicauxdegauche-lrdg.fr/wp-content/uploads/2022/12/renationaliser-ecole.jpg